Pour le bonheur d’un bout d’chou !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La famille Boyer, famille d’accueil, a eu la chance de voir grandir Cindy, une fillette de 5 ans, arrivée chez elle lorsqu’elle avait 2 mois et demi.

Cindy n’a, pour ainsi dire, connu que cette famille.
Cindy est une petite fille aimante, curieuse de tout, vivante et malicieuse.
Tout est donc très bien parti pour que cet adorable petit bout d’chou se prépare une vie sympa parmi la famille d’accueil.

Pourtant, lundi 31 janvier, les Services Sociaux du Gers en ont décidé autrement.
Cindy a été placée dans une nouvelle famille d’accueil ! Motif invoqué pour ce déracinement inhumain :

UN TROP GRAND ATTACHEMENT ENTRE CINDY ET CETTE FAMILLE D’ACCUEIL !

Mercredi 2 Février 2011, le cocon de Cindy a volé en éclat, broyé par une institution robotisée !

Dans l’intérêt supérieur de l’enfant, ce petit Puçou doit revenir dans la famille Boyer !

Une association est donc née et à pour but d’alerter les pouvoirs publics et la population sur le cas dramatique d’une enfant de 5 ans, Cindy, arrachée à sa famille d’accueil sans aucun motif valable que « le lien affectif mutuel trop important ! ».

Elle espère faire modifier cette décision par voix de justice si nécessaire et doit pouvoir organiser toutes sortes de manifestations ou marches pacifiques.

Par extension, l’Association veut soutenir d’autres familles, d’accueil ou biologiques, victimes de décisions arbitraires de Services Sociaux ou de l’Administration.
L’association se constitue pour gérer avec efficacité l’afflux de témoignages et de soutien arrivant de la France entière.

De plus, l’association doit pouvoir se porter partie civile lors de différentes actions de justice et soutenir les familles pour le même type d’actions que précitées.
L’association, en collaboration avec d’autres associations de ce type souhaite faire évoluer les lois françaises en vigueur qui privilégient les liens du sang sans condition et se calquer sur le fonctionnement des pays scandinaves ou anglo-saxon mettant en avant, dans bons nombres de cas, les liens affectifs.

Pour le bonheur de Cindy” par le groupe ‘ No Name ‘
Source prise sur le site de l’association.
Association “Pour le bonheur d’un bout d’chou

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.